25

Le Canon EOS 5D Mark III et le Flash Speedlite 600EX-RT : Canon veut confirmer sa position de leader chez les pros(umers).

Enfin ! Diront certains. Le 5D mark III est de sortie. Quasiment 4 ans après l’annonce de la révolution vidéo sur réflex, la nouvelle génération des full-frame fait son apparition peu après le Nikon D800.

Voici un résumé des fonctionnalités :

- Capteur plein format 22,3millions de pixels: Ouf^^, Canon n’a pas succombé à l’appel des sirènes contrairement à Nikon et a certainement voulu rattraper son léger retard sur la gestion de bruit. 22,3 MP donnera ainsi entière satisfaction aux paysagistes et adeptes du studio. Pour les anciens détracteurs du 5D2, maintenant habitués (je l’espère) aux grosses résolutions, ce choix ne peut que les rassurer.

- Autofocus à 61 points dont 41 croisés et 5 double croisés: Dans mes précédents articles j’ai toujours signalé que le talon d’Achille du 5D était son système d’AF. Que dieu soit loué en ce jour béni du 2 mars 2012, Canon a entendu nos prières. Comme les jaunes, il nous dote du même système AF que le vaisseau amiral, le 1DX. Soit une puissante mécanique d’auto focus avec 61 points. Mais également et surtout 41 croisés et encore plus sexy, 5 double croisés pour ne rien laisser au hasard !

- Jusqu’à 6 im./s. en rafale : Pour moi c’est juste la vitesse parfaite. Sur mon 1D4 je suis passé à cette vitesse, car les 10 i/s sont beaucoup trop rapides pour la plupart de mes prises de vues. 6 i/s vous permettra de capter une belle série de moments les plus soudains et cruciaux (sortie d’église par ex.).

- Plage de sensibilité native de 100 à 25.600 ISO (extensible de 50iso jusqu’à 51200 et 102400) : Bon là on se méfie toujours, mais ça laisse présager de belles perfs. De même, selon Canon USA ce matin, la nouvelle conception du capteur grâce à une  structure de photodiode réétudiée, permet d’obtenir une gestion du bruit accrue par rapport au 5D mark II. On attends de voir les RAWs ;-)

- Le mode vidéo : Coté format/résolution on reste toujours sur les classiques captures à 1080p en Full HD avec 24p (23.976), 25p, et 30p (29.97) fps; 720p HD avec 60 (59.94) et 50 fps; enfin en SD avec 30 (29.97) et 25 images par seconde. Comme chez Nikon (ouf) deux modes d’encodage sont dispos, le classique H.264 bien pratique tout de même et les formats interframe ALL-I et IPB pour les productions exigeantes en qualité. Comme le 1DX, le 5d3 intègre aussi deux méthodes de timecoding permettant une synchro son plus facile en post prod. Coté durée d’enregistrement on peut shooter pendant 29min et 59 secondes continuellement avec la possibilité de splitter les fichiers sur les deux cartes mémoires sans interruptions. Pour l’audio le contrôle manuel sur 64 niveaux est possible avant et pendant l’enregistrement. Un filtre anti-vent a été ajouté au micro interne. Le monitoring audio est aussi possible comme chez nikon (encore ouf) et une prise externe pour le micro est toujours présente bien sûr.

- Le processeur DIGIC V est 17 fois plus puissant que le IV et permet notamment d’améliorer la vitesse de traitement des photos (14bits toujours), de réduire significativement le moiré, les fausses couleurs sur les lignes horizontales. Concernant le rolling shutter celui ci devrait être aussi amélioré selon Canon.

- Construction anti-ruissellement renforcée: Pas aussi tropicalisé que le 1D certes (il faut bien attirer des clients dans la gamme supérieure ;-) , le 5D3 se voit doté d’une meilleure résistance à la poussière, l’eau et la moisissure que son prédécesseur.

- Écran LCD de 8,11 cm et 1.040.000 points (celui du 1Dx) : Canon garde toujours une longueur d’avance sur ses écrans de meilleure qualité que ses concurrents. Ce qui reste très appréciable et important sur le terrain, surtout en vidéo ou on ne peut pas zoomer pour vérifier le point.

- Mode HDR et exposure blending avec préréglages de teintes : N’étant pas un grand fan du HDR sous sa forme extrême, j’attends je voir les premiers résultats de cette fonction qui peut aider de temps en temps. On peut maintenant, dans le boitier, mélanger 3 prises de vue différentes jusqu’à 3 stops d’écart. 5 choix de traitements nous sont proposés, naturel, art standard, art vivid, art bold et art embossed. L’alignement des images est également possible pour les shots à main levée. Pratique.

L’exposure blending lui fonctionne un peu différemment puisqu’il consiste à mélanger jusqu’à 9 images en une seule composition ! Ici encore 4 modes nous sont proposés : Additif, moyen, sombre et clair. En sus de le voir directement sur l’écran du boitier ou d’annuler la compo, on peut choisir l’image de départ pour fabriquer une nouvelle compo.

- La revue comparative : Une fonction assez pratique fait sa première apparition chez Canon, la visualisation des photos prises avec un système évolué de comparaison. On peut maintenant afficher côte à côte deux photos prises et ainsi comparer l’histogramme, le focus, ou l’expression du sujet.

- Mode de prise de vue plus silencieux en mode single shot ou en rafale lente.

- Un obturateur de 150 000 cycles (tellement approximatif comme chiffre.)

- Système de notation sur 5 étoiles avec nommage personnalisé des fichiers.

- Une molette avec système de blocage. J’ai toujours le malheureux souvenir de mon vol en hélicoptère ou la molette avait atterri sur le mode Bulb par inadvertance. Cette sécurité supplémentaire est la bienvenue, même si à l’usage ça fait une étape de plus à faire…

- Le viseur est à 100% avec l’affichage de grille projetée sur demande (enfin). Un niveau automatique sur 2 axes, peut aussi s’afficher sur le LCD mais aussi dans le viseur ! Plus besoin d’acheter de dépoli spécifique.

-Même batterie LP-E6 mais avec une autonomie accrue de 100 vues tout de même.

- Deux compartiments pour les cartes Compact Flash type 1 et SD/SDHC/SDXC comme sur le 1D. Toujours comme le 1D, 3 modes d’enregistrement sont possibles, mêmes fichiers sur les deux cartes, fichiers différents sur chaque carte selon leur poids (Jpeg/raw) ou leur types (photo/vidéo) ou le basculement automatique sur la seconde carte quand la première est pleine.

 

Le Speedlite 600EX-RT
Gâtés par le 5D3, Canon nous offre également une mise à jour du 580EXII. Il s’agit du premier flash qui intègre un transmetteur radio sans-fil ! Du coup on pourra régler la puissance et les options de groupage directement dans le boitier. Les fabricants comme Pixels et Radio Popper doivent voir rouge (sans jeu de mots). De ce fait ce controle pourra se faire de 3 manières différentes : par radio, infrarouge ou encore par la lumière du flash en E-TTL. Ce flash permet aussi de déclencher jusqu’à 15 boitiers Canon et intègre une protection anti-ruissellement.
Comme Nikon, des gélatines correctrices sont fournies.
Canon en profite pour sortir un transmetteur radio ST-E3-RT (enfin) afin de contrôler jusqu’à 15 flashs sur 30 mètres de distances.De même on pourra naviguer dans les paramètres du flash à distance depuis un 5D3 ou un 1Dx.
C’est Joe Mc Nally qui risque de switcher maintenant ;-) Quid de la fréquence utilisée ? 2,4 Ghz ? J’espère bien.

Prix et dispo :

Le 22 Mars 2012 à $3,499.00 et 3299€ TTC. Avec le  24-105mm f/4L IS USM il sera vendu à $4,299.00. Toujours pour le 22, le flash et son transmetteur seront affichés à $629.99 et $470.00 respectivement.

Le module de transmission de fichiers sans fil WFT-E7A est prévu fin avril 2012 à $849.99.

Le module GPS est prévu fin avril également à $390.00.

Tout comme le Grip BG-E11 à $490.00

 

Où acheter :

Le 5d mark III chez Lovinpix.com

Le Canon Speedlite 600EX-RT flash E-TTL déclenchement radio intégré

 

Voici les premières photo et videos : http://web.canon.jp/imaging/eosd/samples/eos5dmk3/

Premières impressions par Brent Stirton

En savoir plus sur le 600EX

Toutes les fonctions très détaillées sur le site du CPN

 

Avec cette sortie tant attendue, Canon a bien écouté les photographes. Je suis très satisfait de cette annonce, et j’ai hâte de commander mes exemplaires. Pour moi pas forcément besoin de passer au 1Dx car on retrouve tout ce dont un photographe a besoin et ce pourquoi j’avais décider de passer au 1D mark IV.

Canon réaffirme sa suprématie tant en photo qu’en vidéo, ce qui va grandement limiter le switch des rouges vers les jaunes. On  peut aussi remarquer que la stratégie des deux marques à été très différentes, notamment sur la version sans anti-aliasing offerte par Nikon (D800E). Seuls les futurs et nombreux tests pourront nous dire qui a eu raison.

N’oubliez pas ce n’est que du matériel. Allez ! Sortez shooter ce weekend c’est bien plus important ;-)

Be Sociable, Share!

Pas d

Commentez avec Facebook !

25 réactions

02.03.12

Merci Merwen pour cette présentation exhaustive et alléchante!
la dernière ligne nous fait hérisser le poil…masi après la vente d’un ou deux organes ca devrait passer, héhé!

02.03.12

Hello Merwen, j’espère que tu vas bien depuis :)

J’ai juste une petite question sur un point pas très clair, tu dis
« Il s’agit du premier flash qui intègre un transmetteur radio sans-fil ! Du coup on pourra régler la puissance et les options de groupage directement dans le boitier.  »

- est-ce-que le 5DIII embarque une fonction sans fil native via radio ou infra-rouge (je ne vois pas comment) ?
ou
- est-ce-que la 5DIII doit être couplé à un flash 600EX pour des fonctionnalités sans fil (peu importe la techno, infra rouge ou ondes radio) ?

Dans le cas d’utilisation avec le 600EX, peut-on ou doit-on
- faire les réglages sur le flash ?
- passer par les menus du 5DIII ?

Si ça pouvait être explicité qqpart, n’étant pas sûr de l’info.

Merci comme d’habitude pour ce billet :)

02.03.12

« La revue comparative » c’est stylé comme fonction !

C’est intéressant de voir les deux constructeurs abattre leurs cartes. Chacun a un complexe: l’un c’était l’AF/iso et l’autre la résolution/vidéo.
Sur quoi ça va se jouer ? gestion du bruit en hautes sensibilités, prix…

Je retournerai bien à l’école rien que pour en faire un business case study.
Vivement la semaine du 22 mars…

02.03.12

@shmileblik : lol
@Woody : tu as raison c’est pas clair dsl. non il faut le transmetteur radio pour faire ça ou le ST-E2 en infrarouge. Par contre pour la transmisision par éclair de flash (type Nikon CLS) il faut que le flash soit monté sur le boitier.

tu pourras faire les deux et ceux sans fil. par ex changer la puissance du flash à distance et ce à partir du boitier. tu peux déjà le faire avec des transmetteurs Pixels ou Radiopopper.

@David : tout à fait interessant en effet. ça va se jouer aux habitudes de chacun. Je ne vois pas pourquoi l’un ou l’autre des camps switcherai. Ce sont deux excellents boitiers.
lol c’est sur ;-)

02.03.12

Le mode HDR est pour les jpeg seulement ou il serait possible de mixer différents RAW ensemble ?

02.03.12

Non il y a la possibilité d’avoir les RAW pour les monter soi-même.

02.03.12

Bon j’ai trouvé le remplaçant de mon fidèle 5D ! Enfin un vrai AF pour mon 35L qui galère un peu sur 5D !!

02.03.12

bonjour
pour moi c’est décidé je passe au rouge j’arrive du jaune avec le D3 durant 4 ans mais le D4 et surboosté a tout niveau et le D800 orienté studio 36 MP!!!pourquoi faire ??
Le Canon EOS 5D mark III me semble le bon compromis photographe de mariage et d’événementiel je n’ai que faire du 11/images seconde et d’une sur-tropicalisation prix également
stefan

02.03.12

Bienvenue chez les rouge alors ;-)

02.03.12

4 ans pour transposer l’af du 7D ? Pas mal ! Gardons espoir pour le bruit.

02.03.12

@Julien ? L’AF du 7D mouais tu vas vite là. L’essentiel c’est que l’excellence est là. Profitons-en (enfin).

02.03.12

http://www.dxomark.com/index.php/Publications/DxOMark-Reviews/Canon-5D-Mark-III-Review/Sensor-performance

Très décevant ce nouveau capteur.
Nikon lui a mis une sacrée raclée pour le coup !

Mon bon vieux mark ii ne me quittera pas pour son successeur au moins :)

02.03.12

@Julien si tu parles de capteur, la supériorité se situerait plutot sur la dynamique… (je ne compare jamais le overall score) le reste trop peu de différences à l’oeil nu. C’est un test terrain qui te permettra d’en juger pas un dxo qui est un labo. La photo ça se pratique pas trop dans un labo (quoique ;-)

Mon bon vieux MKII va finir lui sur leboncoin ! Car le 5DmarkIII c’est pas qu’un capteur mais aussi un super appareil photo ;-)

02.03.12

C’est sûr que sur le terrain la différence sera mince entre le capteur du mark 2 et du mark 3 et ne vaut certainement pas la différence de prix actuelle.

En terme d’af c’est différent. Personnellement je ne l’utilise plus grâce au verre Eg-s, donc je garde volontiers le mark ii !

Par contre, la différence avec le D800 sera significative sur le terrain aussi (ou sinon dxo est le plus mauvais labo de mesure qui soit): 14,33 Ev de dynamique contre 11,9/11,7; des photos « propres » jusqu’à 2800 iso vs. 1800/2200 soit presqu’un stop de gagné… il y a tellement de situations normales où c’est LA longueur d’avance qu’il manquait au mark ii !
Tout ça avec 36 Mpixels : utile ou non, c’est pas la résolution que tu souhaitais pour éviter le passage au moyen format d’ailleurs Merwen ?

Bref la conception des appareils et la mesure de leurs performances se fait en labo… l’appréciation du rendu et de l’esthétisme sur le terrain. On ne va pas refaire l’éternel débat stéril de tous les groupes flickr.
Mais en l’occurence, mon mark II va certainement finir à côté du tiens sur le bon coin ! ;)

02.03.12

@ Julien, pas compris le rapport avec le verre eg-s…

Non elle ne le sera pas tant que ca. A part pour les pixels peepers. Quand au isos les 3 derniers tests TERRAIN que j’ai vu disent le contraire… donc bizarre DXO

c’est le terrain qui prime par les labos,
et j’irai même plus loin, c’est le photographe qui prime par le matériel..

02.03.12

@Merwen: débat stéril enclenché …
Le verre eg-s me permet une map manuelle plus rapide qu’avec l’af du 5D2.
Je ne me préoccupe donc plus du module AF !

02.03.12

@Julien :
C’est bien ce que je me disais pour l’eg-s c’est purement objectif ;-) en mariage c’est un vrai AF qu’il te faut. Je ne connais pas tes pratiques en photo mais elle ne doivent pas demander un AF forcément précis/puissant.
Après tout c’est une question de technique/pratique car certains photog sous hasselblad sont des tueurs du focus manuel.

02.03.12

@Merwen : oui tu as raison c’est une question de pratique! J’en ai vraiment bavé pour faire la transition mais maintenant ça va tout seul. Pour des sujets en mouvement il n’y a plus aucun souci une fois que tu « sens » bien la molette, et ça permet de tracker les cibles un peu comme en vidéo, ce qui est extrêmement plaisant au passage.
Évidemment il vaut mieux avoir un objectif qui ouvre grand avec une bonne grosse molette…

02.03.12

y a quelqu’un ?
aucune news sur le 5d mark III, D800, un petit test terrain ?

02.03.12

J’en attends un dans deux semaines si tout va bien ! stay tuned.

02.03.12

Cool ;-)

Merwen, J ai hâte de lire ton test terrain.

J en profite pour avoir ton avis concernant le débouchage des ombres sur 5d mark III vs D800:

http://www.fredmiranda.com/5DIII-D800/index.html

02.03.12

@5D classic : ce test me laisse songeur… merci !

02.03.12

Bonjour,

Je souhaite acheter [ Canon EOS 5D mark II + objectif 24-105mm ]neuf et pas cher ,svp où le trouver la promotion ou l’affaire du ciecle ,je ne suis pas professionnelle mais juste passionnée ,hélas pas riche !!!. Je vis à Paris donc si vous avez des adresses ou des sites à me communiquer , je vous en remerci d’avance.

02.03.12

@Ludmilla : Salut j’ai qu’une adresse : http://www.lovinpix.com

02.03.12

merci beaucoup !

Réagissez !

* Obligatoires

Partenaire :

Translator

Sur facebook

Twitter

Merwen sur Flickr

We Love ParisReporterReporterI love ParisI love ParisPlace de la concorde