9

[TECH] Comment sont fabriqués nos objectifs photo ?

Je me suis toujours demandé comment étaient fabriquées nos optiques. Selon certains experts de la photo, la physique optique est la branche la plus complexe (?) qui soit, avec l’astrophysique.

Sans pour autant comprendre les processus en profondeur, il est toujours intéressant, de voir la précision et la technicité de la fabrication de tels bijoux.

Je vous laisse donc regarder tous les processus de fabrication des lentilles présentes dans les Objectifs Canon, via le mini site de l’usine virtuelle.

Pour les plus pressés ou les pur francophone, voici en gros la recette :

  1. On broie des minéraux, silice, fluorite et cristaux (Et oui dans une optique, il y a plusieurs groupes de lentilles, dont certaines sont de composition différentes). Il en résulte une poudre blanche à ne pas sniffer.
  2. On fait fondre tout ça en ayant soigneusement enlevé les impuretés
  3. On obtient un bloc de verre brut. On va ensuite le polir (avec des cailloux et une sorte de ciment) et éliminer les impuretés restantes afin de le rendre plus clair.
  4. On fait refondre le tout pour lui donner une forme en anneau asphérique.
  5. On va encore le polir, mais de manière « hardos » à très haute vitesse afin d’incurver l’anneau de verre. Là le verre devient très transparent et prend la forme de lentille!
  6. Hop on inspecte tout ça avec une machine qui analyse les rayons lumineux qui traverse la lentille. Puis on vérifie l’alignement de l’axe central de la lentille par comparaison avec un exemplaire viable.
  7. On passe à la finition des lentilles avec l’enrobage. Cela consiste à passer un film de protection pour protéger la lentille contre le flare et les réflexions internes. Puis on les nettoie une dernière fois à la machine à laver (aux ultrasons) afin d’éliminer les derrières irrégularités.
  8. Cool nous passons à l’assemblage des lentilles dans l’objectif. Et pour cela nous commençons par l’unité (il y en a deux dans un objectif) frontale de l’optique. Ce sont en fait les 5 et 6ème lentilles groupe qui passent en premier ! Et ouais, c’est tellement compliqué à assembler que l’on commence par le milieu lol. (Allez prévoir à la conception un truc pareil)
  9. On place le barillet frontale de l’optique (ici un 500mm f/4 IS). Il faut faire gaffe à la lentille faite en fluorite c’est hyper fragile. (à l’origine de l’appellation L selon les anciens, mais plus parce que L veut dire Luxe selon moi :-)
  10. De toute façon dans tous les séries L il y a une lentille en fluorite.

  11. Allez, on passe à la troisième et quatrième lentille dans le sous-barillet.
  12. Et maintenant la première et seconde lentille.
  13. On met un peu de colle afin de fixer la bague de montage pour l’assemblage final.
  14. C’est fini pour la partie frontale de l’objo. On passe à l’arrière avec la 7ème et 8ème lentille (utilisées pour faire le focus).
  15. Le barillet frontal et le barillet arrière, sont tout simplement vissés l’un sur l’autre afin de ne faire qu’un.
  16. Derniers tests de Focus, et assemblage final avec les derniers éléments de la coque.
  17. Inspection Mécanique et électrique.
  18. Inspection optique toujours faite par des nanas ! En gros les hommes jouent shootent et les femmes pensent fabriquent.
  19. Ca y est ! voilà un beau téléobjectif Canon 500mm f/4 IS USM L. C’est pas tout mais j’attends toujours mon 200-400mm L f/4 IS ;-) Impressionnant l’effet de flare dans la dernière vidéo fait sous After Effect 1.0 ;-)

Je suis très admiratif d’un tel accomplissement, et je comprend mieux les prix pratiqués pour de tel bébêtes. C’est très complexe, long, requiert beaucoup de main d’œuvre et de taches manuelles pour aboutir à tel output. Bon rassurez-vous tout le monde gagne sa vie dans l’histoire. Surtout Leica ;-)

Vous pouvez aussi admirer les ingénieurs Nippons expliquant leur rôle et les technologies présentes dans leurs optiques :

 

 

Dans la partie du site « technical room » on peut aussi apprendre et comprendre via des schémas animés, comment fonctionnent les différentes technologies de chez Canon :

Voici une vidéo pour les Nikonistes (pas de jaloux) :

 

Et une dernière pour les amateurs de Leica :

Leica Lenses (English) from leica camera on Vimeo.

 

Bon si comme moi vous avez apprécié toutes ces vidéos, l’image ci-dessous vous fera encore plus envie :

Pour aller plus loin, pas mal de doc en PDF sur le site de canon. Je vous conseille les 3 derniers PDF assez techniques. Pour les débutants, les premiers.

Et vous, quelles optiques possédez-vous ?

Quelles optiques possédez-vous ?

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Be Sociable, Share!

Pas d

Commentez avec Facebook !

9 réactions

06.08.11

Je connaissait les vidéos, mais l’article qui va avec est super sympa et plein d’humour ! :) :) :)

06.08.11

Ha oui d’ailleurs j’avais vu les vidéos (d’où sont issus les photos #1 à #18) mais c’était en bon Japonnais ^_^
Bon, on Anglais ça me fait toujours une belle jambe…

Merci pour l’article.

06.08.11

arrive pas à voter ni voir les résultat >_<

06.08.11

Merci ;-)
@Azety : je sais galère le plug in.

06.08.11

de toute façon , vive les focales fixes.

06.08.11

C’est bien de remettre la fabrication de ce genre « d’objet » en perspective.. Ça permet en effet de comprendre (de mieux comprendre) pourquoi ça peut coûter aussi cher.. Et là on ne visualise pas les heures d’étude, de contrôle qualité, etc..
Petit remarque par rapport au rôle de femmes dans ce genre d’industrie (;-) ).. On retrouve de façon quasi systématique de femmes sur des postes qui requièrent une capacité de concentration importante (inspection fin de chaîne, etc..)..

06.08.11

@NSOphoto : Les ohms ça résiste mieux c’est bien connu ^_^

(Jeux de mots, à ne pas prendre pour une remarque sexiste !)

06.08.11

@Gotcha.. Non mais elle est très bonne fallait oser :-)

06.08.11

Le niveau est trop haut pour moi ;-)

Réagissez !

* Obligatoires

Partenaire :

Translator

Sur facebook

Twitter

Merwen sur Flickr

We Love ParisReporterReporterI love ParisI love ParisPlace de la concorde