25

[GPP 2011] Premier jour de Workshop à Dubai avec Zack Arias.

Bonjour à tous !

Pour ceux qui comptent aller à la prochaine session du GPP en 2012, j’espère que cet article pourra vous aider.

Après avoir passé 1H30 à l’aéroport international de Dubai (un des 3 ;-) je suis arrivé à l’hôtel vers 3H30 du matin. Autant vous dire que j’ai très peu dormi ;-)

Une chambre pour deux ;-) Moi je dors à gauche.

Courte nuit de 2H30 !

Le lendemain matin j’ai eu la bonne surprise de petit-déjeuner aux cotés de Zack Arias qui se trouve être dans le même hôtel que moi! Le personnage impressionne en vrai. Très sympathique et toujours blagueur ! D’ailleurs ce matin là il pensait que le workshop commençais à 9H et au buffet disait «Dan (son jeune assistant) oh ça va on a le temps on s’est pressé pour rien !» [Sauf que c’était à 8H30...]

L'accès principale du batiment

Les objets du mal (pour le portefeuille) Stands Canon, Nikon, PROFOTO, etc...

La fameuse salle du Battle entre David Hobby, Joey L et Joe Mc nally

Le GPP est proche des ilets artificiels de Palm Jumeira dans la silicon valley de Dubai, Internet City. Parmi les filiales locales, des plus grandes entreprises du monde, se trouve un complexe universitaire accueillant loué pour l’événement.


Agrandir le plan

Comme souvent, nous avons commencé par une matinée de théorie dans une petite salle de classe ( 20 participants). Il y avait peu de photographes étrangers (Allemagne et seulement la France avec moi) car la majorité était constituée de locaux. Les dubaiotes sont férus de technologie et c’est l’unique grand événement photo du pays pour le moment…

La salle de cour - matinée

Comme son nom l’indique (One Light Workshop), le but de ce workshop était de développer son potentiel créatif avec l’utilisation d’un seul flash de reportage, mais déporté pour réussir des photos percutantes.

Slide sur la puissance du flash

Pendant ce cours, nous avons vu (revu pour moi) les bases de l’utilisation du flash en extérieur et le fonctionnement basique de la lumière :

- l’influence des paramètres ISO, ouverture, vitesse et distance sur la lumière ambiante et le flash. Ceci en extérieur comme en intérieur.
- le matériel conseillé pour démarrer et ensuite se professionnaliser. Approche très pragmatique et intéressante d’ailleurs.
- Pourquoi ne surtout pas utiliser le TTL pour les photos créatives (pas mal de jokes sur son pote Joe Mcnally ;-)
- Quand et comment utiliser la lumière naturelle, celle du flash ou voire les deux.
- et des choses plus techniques comme la loi en carré inverse par exemple.  Loi qui est juste primordiale pour évaluer le positionnement de la lumière sur un fond photo ou pour une photo de groupe.
Pour faire simple, elle démontre l’importance (variable) de la diminution lumineuse en s’éloignant de la source. En gros, plus on s’éloigne de la source de lumière, plus la différence d’intensité lumineuse entre deux plans va se réduire.
- les effets des différentes modificateurs de lumières (tout comme moi il déplore les croyances populaires sur l’efficacité du Light Sphère de Gary Fong pour adoucir les ombres).
- et encore des blagues ;-)

Toutes les choses promises sur ce blog et que je n’ai jamais eu le temps de faire ;-) Mais je me rends compte qu’ici ou là bas, ces notions sont complètement ignorées de beaucoup d’experts et même de pros !

Ah si j’ai appris une chose. J’ignorais qu’en ajoutant deux sources de puissances exactement identiques on obtenait un gain d’un stop. Je n’ai jamais mesuré avec précision, cet effet a vrai dire. D’ou l’intérêt d’investir dans des flash de studio portables si on a besoin de beaucoup plus de puissance. L’année derrière David Hobby a shooté en plein soleil avec 7 flashs cobras fixés ensemble afin de combattre la lumière ambiante ;-) imaginez le cout et la galère avec des pocket wizard attachés à chaque flash ;-)

Il a le don d’expliquer des choses compliquées avec une simplicité déconcertante, du moins nous permettre de les utiliser simplement. Comme de nombreux photographes américains, il est pragmatique, simple mais très efficace.

Après une pose déjeuner d’une heure, nous avons commencé l’aprem avec un studio en intérieur, toujours en utilisant qu’un simple flash cobra (que des bons vieux Nikon SB 80, ses préférés).

Zack Arias - Pratique l'aprem en intérieur

Tarek Jajeh - un participant

Un modèle devant BIG MAMA (sa BAL préférée - un surnom donné à cette boite à lumière wescott par Zack Arias)

Un pro Nikon très très Nikon !

Issa Bin Saleh AlKindy - le plus expérimenté des participants, photographe à Dubai

Une participante

En parlant de Nikon, Zack utilise un Nikon D3 pour sa praticité et son intelligence ainsi qu’un Canon 5D mark II pour sa qualité d’image. Ce qui confirme mes dires sur la grande résolution bénéfique (dans certains cas) du 5D2, contrairement aux commentaires de ces derniers jours que l’on peut voir sur ce blog… De plus il me confirme que les menus sont vraiment bordéliques chez NIKON, même si l’ergonomie est bien mieux étudiée ! Il est quand même dingue que la synchro sur le second rideau ne soit disponible que sur les propres flashs de CANON, alors que chez les jaunes ils acceptent toutes les marques et transmetteurs… un point de plus pour Nikon.

Essai rapide en intérieur- 1/320s f/4.0 ISO100 50mm - 1DMKIV

Pas si mal le fond pour un vieux mur jaune/vert sans intéret. - On peut tout faire avec de la lumière !

Après cette séance en intérieur, (surtout appréciée par les débutants au flash déporté) j’ai pu enfin m’amuser sur ma partie préférée les flashs en extérieur. Zack nous a montré que l’on pouvait faire de belles photos à peu près n’importe où, ceci grâce au flash ! J’en étais convaincu mais pas à ce point ! Nous sommes restez tout simplement dans le complexe du GPP.

Dernier lieu du workshop, toujours au GPP.

Zack Arias

Le photographe David TEJADA, un grand aussi !

Derniers conseils avec l'exercice pratique

Mix subtile entre flash+parapluie et lumière naturelle. 1/100s f/2.8 ISO400 50mm - 1D MK IV

L’utilisation de motifs muraux pour créer un fond ou une ambiance pour le jeu des ombres est grandiose. J’avais déjà vu cette technique chez McNally, mais jamais en extérieur.

Le flash à 3m de haut.

Création des ombres.

Le motif servant d'ombre chinoise.

Les femmes s'y mettent ! (nombreuses sur ce workshop)

C'est encore zack, il faut les cacher du champs les vilains immeubles !

Avant le flash, expo spot sur le ciel.

Après le flash aux dernières lueures... merci les les autres stagiaires ;-( exifs : 1/125s f/4.0 ISO200 16mm 1D MARK IV

Petit test de lumière sur Zack ;-)

Pour cette séance, mon seul reproche sera sur le quota de participants qui n’a pas été respecté (forcément, vu la demande). Nous avons été divisés en deux groupes uniquement, ce qui engendra une longue attente afin que chacun puisse shooter. Les débutants avaient besoin de beaucoup plus de temps pour expérimenter la partie théorique et d’autres était en mode «création de portfolio». Cette dernière attitude était tout simplement stupide (photos non adaptées au style de chacun) et égoïste (pour les autres qui doivent passer).

Au moins j’ai pu voir que même là bas, les photographes restent égoistes, secrets et parfois peu sociables. C’est surement le métier et l’habitude de travailler seul qui veut ça…

A la fin, il nous a montré son portfolio (privé et public), qui est tout simplement IMPRESSIONANT. Avec qu’un seul flash cobra, il arrive à obtenir des résultats fantastiques et ceci toujours avec cette parfaite maitrise de la lumière ambiante, peu importe l’endroit. Bref un maitre en la matière.

Même s’il aime les flashs cobra et les flashs Alien Bees, la marque BRONCOLOR reste sa préférée en terme de consistance (couleur/puissance) ! Elinchrome, Profoto et consort l’intéresse beaucoup moins. Tout ceci à tout de même un cout ;-)

Des tours et encore des tours

L'hotel Holiday Inn à 7 min à pieds du GPP

Ma voiture de location à droite bien sur ;-)

Voilà le résultat quand un français et un vendeur indien de KFC ne se comprennent pas en anglais. Allez génial le menu familial en solo :-( ((

Voilà pour ce premier jour dans ce pays toujours en chantier, avec des complexes hôteliers et des tours gigantesques.

@ jeudi pour la suite des évènements !

Zack Arias !

Be Sociable, Share!

A lire également :

  1. [GPP 2011] Balade dans Dubai et Workshop avec Joey L
  2. [GPP 2011] Cloture du GPP : Le Combat des Grands Joey L, Zack Arias et Gregory Heisler
  3. [GPP 2011] Suite et fin avec Bobbi Lane, Gregory Heisler et Joey L !
  4. [GPP 2011] Le Golf Photo Plus de Dubai !
  5. [SERIE] Shooting avec Claire sur Daydream island

Commentez avec Facebook !

25 réactions

08.03.11

super reportage ! merci de nous faire vivre ça en live…

je reprends une phrase de ton article : « le matériel conseillé pour démarrer et ensuite se professionnaliser. Approche très pragmatique et intéressante d’ailleurs. »

Quel serait le (les) conseil(s) pour du flash en extérieur… je ne dispose que d’un 580ex et je songe depuis longtemps au flash déporté… mais je lis beaucoup de chose… faut-il multiplier les petits flash cobra ou investir dans du QUANTUM (Qflash5tdr)… (je parle de flash en extérieur, type images de sports…).

Profite bien de ces instants ! ca doit être magique !

08.03.11

Sympa de nous faire partager ce workshop, ça doit être génial de côtoyiez des photographes de renom
J’adore ta voiture de loc !! :-)
A jeudi

08.03.11

Super article, de très belles photos (dès les premières :-) ) et un bel aperçu de la journée! Bonne amusement et à bientôt pour la suite

08.03.11

Profites en bien Merwen, c’est super de pouvoir le vivre en livre à travers ton article.

08.03.11

@ Stéphane : De rien cet article est fait pour ca. un 580 EX c’est déjà largement suffisant !! il te faut des transmetteurs sans fil type radio; un parapluie blanc 2 en 1 (avec cover noir retractable) un support de flash type swivel et un trépieds de flash. tu veux shooter dans quelles conditions en extérieur ? car si tu peux attendre que le temps se couvre ou la fin de la journée tu économisera beaucoup ;-) QUel type d’image de sport ? en salle ? ou plutot shooting de sportifs ? éléments importants !

@ Edouard C’est génial.. Pour la voiture de loc j’ai du déjà la rendre ;-)

@ Samuel, Merci.

08.03.11

Merci pour ce debrief Merwen, profite bien!

08.03.11

Bravo Merwen pour le compte rendu qui me fait rêver de côtoyer les plus grands !
Maintenant, je me demande si tu as réellement appris de nouvelles choses …

08.03.11

@Merwen => plutôt sport outdoor => trail (course en montagne), VTT…
j’utilise mon flash (580ex) sans créativité (!)… parfois même c’est très limite en terme de puissance/lumière… j’envisage donc de passer la vitesse supérieure pour pouvoir modeler la lumière… mais tout ça doit rester exploitable sur le terrain.
Le quantum a bonne presse dans le monde outdoor (délivre plus de puissance) et reste opérationnel… mais le prix !!!

08.03.11

Rédiger votre commentaire ici !

Merwen toujours aussi précis et technique.
KFC et même Macdo sont dépassés , depuis hier le N°1 mondial c’est Subway!!!!!

08.03.11

@shmileblik : De rien !
@ Photogeek : Ouais quand même. Ca ouvre déjà l’esprit pour de nouveaux projets ;-)
@ Ok ce qu’il te faut alors c’est un flash qui frappe vite. UN 580EX a une duration assez courte donc pas mal. certains flash de studio aussi. il faut une duration de 1/1000s min je pense. je ne connais pas les flashs quantum tu as un lien. je ne connais que leur batterie.
@ Merci, oui je sais SUbway toujours N°1 depuis plusieurs années déjà…

08.03.11

Dommage que tu n’ai pas de photos avec les ombres chinoises du coup.
Et sinon, tu as retenu quoi de ce workshop ? Tu en donnes les grandes lignes, mais sans vraiment rentrer dans le sujet.
Enfin, de mon point de vue au moins, ayant également de bonnes bases en gestion de flash, j’avoue t’avoir trouvé très évasif sur ce que t’as apporté ce workshop. A moins que tu ais des photos en stock et qu’il soit prévu que tu reviennes dessus plus tard.

Et en passant, Zack Arias a un blog, qui mérite le détour. On peut beaucoup y apprendre déjà. Je me permets d’ajouter le lien pour les intéressés –> http://www.zarias.com/

08.03.11

PS : Tu devrais jeter un oeil à ton admin WP, ton blog pense qu’on est le 8 mars, et on est le 9 ;-)

08.03.11

Salut Merwen, super post, super photos !
Tu as un prb sur ta boite mail, elle est surement full…
« user is over quota » (d’ovh)

08.03.11

Oui sur celle la ;)

08.03.11

@ Mr Eddy : Non seul Zack les a gardé. Mais je vais publier une video ou on voit un peu le rendu sur lécran. Pour le Workshop j’ai en effet donné les grandes lignes. Tu comprends que je ne vais pas dévoiler les documents et tous les détails du workshop quand même ! Une question de respect pour le photographe (n’importe lequel d’ailleurs). Je compte revenir sur certains points en effet, mais à ma façon. Si tu as déjà un niveau très avancé, à part quelques théories citées plus haut, techniques de mix ambiant/flash et le coup des ombres je ne vois pas trop l’intérêt pour toi. Seulement C’est toujours intéressant de voir les autres travailler in situ. la manière dont il commence à construire son image, ses réglages avant le shoot final.

merci pour le 8 mars ! je vais regarder ça en rentrant de Dubai.

@ Guillaume : migration de mon domaine des USA. ça merde un peu.

08.03.11

Sympa le retour !
En fait au vu de ton post et de tes anecdotes, j’ai l’impression que c’est a peu de choses près la meme chose que son creative live..mais evidemment sur place avec le sympa zack, ca doit etre autre chose..enjoy !

08.03.11

@Merwen

Voici le lien vers le site d’un photographe Outdoor qui travaille avec un flash QUANTUM (QflashT5R => environ 3 fois la puissance d’un cobra) et des flash cobras Nikon :
http://www.patriceschreyer.com/galeries/main.php?g2_itemId=746

Pour le flash de reportage :
http://www.bhphotovideo.com/c/product/398528-REG/Quantum_Instruments_QFT5D_R_Qflash_Model_T5D_R.html

On trouve très peu de retours d’expériences sur internet…

08.03.11

Ils bossent tous avec des Pocket Wizard à ce que je vois … tu t’es décidé à en faire l’acquisition?

08.03.11

@ Tony : Alors pour a voir acheté son creative live, j’ai eu un peu peur. Techniquement oui c’est clair ! même moi technique que le creative live. Par contre c’est vrai que l’aspect shooting extérieur a été plus abordé et surtout pratiqué. La partie Mix ambiant/flash surtout. ET puis le faire un vrai c’est irréel !
@ Mouais connais pas non plus. Beau boulot en tous cas ce Patrice ! Il sait parfaitement mixer la lumière ambiante et le flash. Il doit avoir de nombreux déchets par contre ! Les Quantum doivent être plutôt rapide (rien à voir avec la puissance !) pour figer le sujet comme ça. Autre solution cumuler des flash cobras pour gagner plus de puissance. mais cela suppose un dispositif un peu spécial. un double sabot et deux récepteurs… Le problème c’est qu’après les cobras, je vois la solution des flashs de studio portables type Alien bees (mais seulement le Einstein est rapide) ou tout autre marque. Plus le même budget et encombrement… Pour répondre à ta question, why not si tu ne peux pas te satisfaire de tes flashs cobras actuels. Mais calcul bien l’investissement ! Donne moi le prix du quantum, j’ai très peu de temps sur le net (assez cher).

@ Raphaël : En fait il sont tous à David Hobby sauf un ou deux. Ouais c’est clair, apparemment selon lui ce sont les seuls qui sont 100% fiables. Même si les cybersync sont un excellent rapport qualité prix, avec les PW tu es sur qu’ils ne te lâcheront jamais. Mais ces types travaillent sur de gros shootings, forcément tu ne tente pas le diable ! Perso je suis très satisfait de mes Cybersync, selon l’usage que j’en fais.

08.03.11

BEN OUI TU NE VAS PAS TOUT DEVOILER COMME CA
PARTAGER OUI CA
C AUTRE CHOSE

08.03.11

Merwen > Bah disons que du coup je ne vois pas l’intérêt de ces articles. Tu parles de photos (par exemple pour l’ombre crée avec un flash à l’extérieur), sans la présenter. Bon, on a l’idée, mais ça reste un blog photo, donc j’attends surtout de voir des photos pour illustrer le texte. Là ça se rapproche plus du diaporama de vacances qu’on montre à la famille.
Je dis ça sans aucune animosité, mais pour connaitre ton blog depuis un moment, j’avoue été surpris par le contenu cette fois-ci.
Après je peux dire comme tout le monde « wow génial, super intéressant ce que t’as du voir ».. mais ça ne ferait pas avancer le schmilblick.
Par contre, si tu reviens sur certaines choses à ta façon en présentant des photos que tu auras faite, là oui, ça sera tout à fait dans l’esprit de ton blog.

My 2 cents anyway

Mounia > :-)

08.03.11

@Mr Eddy : La photo avec les ombres tu peux la voir dans mon dernier article sur le GPP (dans la video). On la voit à peine mais si tu as un peu d’imagination que comprendras le concept. De plus, les photos illustrent la technique pour y arriver, à toi d’essayer car en tant qu’expert tu trouveras certainement tes réglages pour tuer la lumière ambiante afin de voir les ombres. Enfin la photo a été prise par Zack et d’autres participants, il n’y a avait pas assez de temps pour tous passer. Je n’ai donc pas eu l’occasion de la prendre sinon tu penses bien qu’elle y serait. Si mes « récits de vacances » ne sont pas intéressants, c’est tout simplement que je ne peux pas me permettre de tout dévoiler ici. Tu comprendras que sur internet les infos circulent vites et j’ai pas envie de recevoir un mail désagréables des auteurs des workshops.Ces articles sont faits pour ceux qui veulent aller à la session de l’année prochaine. Ce ne sont pas des cours photo. J’aborderai en détail ces techniques sur ce blog, des shootings et via des rencontres dans paris.

08.03.11

Je comprends bien le souci vis-à-vis des auteurs (en toute logique), mais donnais simplement mon impression. Si je dis que c’est moins intéressant, c’est que j’ai trouvé des articles plus intéressant à consulter avant hein… Donc bon, ça n’est pas bien méchant ce que je dis là :)

08.03.11

Des articles plus intéressants sur le GPP ? car il s’agissait bien de ça et non d’un cours sur les techniques de flash, on est d’accord j’espère ?

08.03.11

Non, en général, sur ce site.

Réagissez !

* Obligatoires

Partenaire :

Translator

Sur facebook

Twitter

Merwen sur Flickr

We Love ParisReporterReporterI love ParisI love ParisPlace de la concorde